• concert.jpg  
  • dini.jpg  
  • foule-en-delire.jpg  
  • parc-expo.jpg  
  • paysage-beaujolais.jpg  
  • photo02.jpg  
  • pont-beauregard.jpg  
Vous êtes ici : Accueil
Ma mairie
feed-image RSS

Vacance de poste de Responsable du service logistique-évènementiel

Poste de Responsable du service logistique-évènementiel

 

Vacance de poste d’Opérateur de maintenance des véhicules et matériels

Poste d’Opérateur de maintenance des véhicules et matériels

 

Paroles d'agents

La série "paroles d'agents" poursuit sa route avec ce troisième épisode, toujours axé sur la richesse des métiers qui composent notre collectivité. Le micro est donc, une fois de plus, entre les mains des agents travaillant quotidiennement au sein de cette dernière ; afin qu'ils parlent de leurs missions, leur rôle et leur implication pour un service public de qualité




Toujours dans cette volonté de braquer les projecteurs sur le pluralisme des nombreux métiers et services qui s'expriment au sein de la Ville de Villefranche sur Saône et offrir l'opportunité aux hommes et femmes qui y œuvrent chaque jour de relater, avec leurs mots, leur quotidien dans la collectivité, voici le second épisode de « paroles d'agents ».
Nous vous souhaitons un excellent visionnage, en attendant le prochain opus...



Diversité des activités, professionnalisme et sens du service public, tels sont les maîtres-mots des nombreux agents qui composent le personnel de la Ville de Villefranche sur Saône.
Du conducteur d'engins au comptable, de l'assistante sociale à l'agent d'entretien des locaux en passant par la secrétaire de cabinet, l'ATSEM, le conservateur du patrimoine et l'agent de voirie, la Collectivité est riche de la diversité des hommes et des femmes qui y travaillent, tous animés par une volonté de forger l'identité de la Ville et de servir l'intérêt des Caladois.
C'est dans cette volonté de mise en lumière du pluralisme de nos métiers et services que la série de films « Paroles d'agents » a été créée et dont nous avons le plaisir de vous présenter le 1er épisode de la 1ère saison.
La suite au prochain opus...


 

Le budget 2017

Mairie_illumineUne nouvelle fois, le budget de Villefranche illustre une politique de développement de l'investissement tout en maintenant le cap d'une gestion saine et rigoureuse.
- des taux d'imposition inchangés
- une volonté de développement des investissements
- une bonne gestion de la dette
- une maîtrise des dépenses de fonctionnement

 

Expression des élus

Ensemble pour Villefranche - Groupe majoritaire de la droite et du centre

Nous agissons avec courage et responsabilité !


Le 3 septembre, Villefranche fêtait le 70e anniversaire de sa libération. Le relief particulier donné aux cérémonies a permis à tous les Caladois de se rassembler, audelà de leurs différences, dans un vibrant hommage en l'honneur de celles et ceux qui, par leur courage et leur sens du devoir, ont su braver l'ennemi, surmonter la peur et les souffrances. L'idéal de liberté et les valeurs défendues ont alors conjuré l'oppresseur.
Leur message de courage et de responsabilité, nous l'entendons encore aujourd'hui et il nous inspire chaque jour. Avec humilité mais détermination, nous oeuvrons pour répondre aux besoins de nos concitoyens, au service de l'intérêt général.
Dans le domaine scolaire, la rentrée a été particulièrement mouvementée ! En effet, les 8 ouvertures de classes – du jamais vu ! –, ont nécessité anticipation et réactivité pour garantir sécurité et confort à tous nos enfants. Dans le même temps, la Ville a repris l'intégralité de la compétence scolaire,  jusqu'ici partagée avec l'Agglomération. Ce sont désormais près de 4 000 enfants qui fréquentent nos écoles. La réforme des rythmes scolaires, imposée par le Gouvernement, a été mise en place dans des délais très contraints. Pour autant, nous avons veillé à construire un projet utile pour nos enfants, en concertation avec les parents d'élèves et le milieu scolaire.
Contrairement à de nombreuses communes qui ont mis à contribution les familles, nous avons privilégié la gratuité. Si différentes contraintes ne rendent pas l'exercice aisé, dans quelques mois seulement, nous évaluerons et adapterons notre dispositif avec le souci permanent de l'ajuster au mieux des intérêts des enfants et des attentes des familles.
Dans tous ces domaines, les services de la Ville ont fait preuve d'un dévouement et d'un professionnalisme exemplaires.
Et nos opposants dans tout cela ? Force est de constater qu'à défaut d'avoir déjà exercé des responsabilités, ils peinent à s'inscrire dans une démarche constructive. Ils s'enferment dans la critique facile et la désinformation systématique, mais les Caladois n'en sont pas dupes !
Nous poursuivons la route et agissons. Des réalisations que nous avions initiées voient le jour : nouvelle crèche, nouvelle résidence pour personnes âgées, nouveaux aménagements, nouvelles classes, nouvel hôtel de police... Pour nous, seule l'action compte au service de tous les Caladois !



Bernard Perrut, Sophie Lutz, Daniel Faurite, Béatrice Berthoux, Thomas Ravier, Muriel Blanc, Michel Jambon, Capucine Seive, Alexandre Portier, Pascale Reynaud, Didier Barry, Martine Glandier, Olivier Mandon, Axelle Jacquemont, Olivier Charrin, Mathalie Urschel, Daniel Banck, Marie-Camille Jacquemet, Kamel Guiddoum, Frédérique Parlier, Didier Moulin, Keziban Aksu-Girisit, Jean-Luc Guénichon, Henriette Court, Benoit Froment, Isabelle Gavel, Michel Geernaert, Jean-Paul Durand.




Villefranche en mouvement - Groupe d’oppostion divers droite



Rentrée scolaire : les rythmes changent, les parents paient !

La crise économique et sociale touche de plus en plus de familles caladoises. Dès lors, comment comprendre que la municipalité décide de rendre payant l’accueil des élèves dans les écoles, avant et après la classe, pour les parents qui travaillent ?
Un parent isolé, par exemple, vivant avec deux enfants, devra désormais débourser 60 euros par mois pour pouvoir bénéficier de ce service. Nous ne sommes pas favorables à la gratuité de tous les services proposés aux familles, dans un souci de responsabilisation. Il nous semble, en revanche,  indispensable de faciliter la vie des parents qui ont la volonté de vivre de leur travail, et non de l’assistanat. C’est donc un mauvais coup porté à tous ceux qui font des efforts. Dans le même temps, des aides sociales sont versées à certaines familles qui ne font rien pour s’insérer dans une activité  professionnelle.
Nous nous sommes opposés à cette mesure qui, évidemment, n’avait jamais été évoquée par l’actuelle municipalité au cours de la campagne des élections municipales…
La réforme des rythmes scolaires constitue l’une des autres difficultés de la rentrée. Là encore, quelle différence entre les discours et les actes ! Souvenons-nous des promesses de campagne :

- « une concertation avec tous les parents » : elle n’a pas été organisée avec tous les parents.
- « une grande ambition éducative » : le rapport d’information d’une page qui a été présenté au conseil municipal ne comprenait pas une ligne sur le projet éducatif des activités proposées ! La plupart des parents découvrent d’ailleurs ces activités au fil des semaines, depuis la rentrée.
Les services de la ville et le monde associatif ont réussi à mettre en place, dans l’urgence, certaines activités de découvertes et d’éveil. Mais nous sommes loin du projet éducatif ambitieux qui favoriserait la réussite scolaire des petits Caladois et un meilleur équilibre de leurs journées d’école. Cette réforme mal préparée, imposée par le gouvernement, passe à côté de ses objectifs. Nous sommes également inquiets de la lourdeur du dispositif mis en place et des conséquences financières pour le contribuable caladois. Les questions que nous avons posées en conseil municipal, concernant les  dépenses engagées, sont restées, à ce jour, sans réponse. Nous souhaitons qu’un bilan précis puisse être réalisé au terme de l’année scolaire et ferons des propositions pour que les activités proposées s’inscrivent dans un projet éducatif.



Pascal Ronziere, Stylite Baudu-Lamarque, Daniel Lièvre, Agnès Hyvernat, Jean-Louis Allix, Delphine Dubost Stival




Villefranche, ville avenir - Groupe d’opposition de gauche


Faire vivre la ville, y compris pendant les congés


La vie des habitants est de plus en plus difficile : chômage massif (+6 % en un an dans notre secteur), explosion de la précarité, bas revenus, logements dégradés, incivilités… De nombreuses familles de Caladois, beaucoup d’enfants ne sont donc pas parti en vacances du fait de leurs faibles  ressources. Nous souhaitons la mise en place de maisons citoyennes ouvertes, rassemblant différents services publics, d’activités, de centres sociaux… Il faut redonner de la vie dans tous les quartiers de la ville, y compris pendant les périodes de congés. Un dynamisme économique serait nécessaire mais nous nous interrogeons sur la volonté des élus de la majorité municipale et communautaire d’être porteurs de cette volonté.
Il y a quelques mois disparaissait André Poutissou, ancien maire de gauche de Villefranche. Avec son équipe, il avait impulsé une tout autre politique que celle de la droite, avec des centres sociaux actifs, la construction de logements sociaux au coeur de la ville… Nous avons demandé que l’espace
Barmondière soit nommé Espace André Poutissou, lieu qui aura marqué son mandat dans sa capacité à faire bouger la ville.


Danielle Lebail, Alain Galland, Michelle Brun-Piguet




Villefranche Bleu Marine - Groupe d’opposition Front National


Pour cette rentrée, nous souhaitons tout d’abord une année scolaire pleine de réussite à tous les élèves caladois. Nous voulons aussi rendre hommage aux soldats et aux résistants qui, il y a 70 ans, débarrassaient Villefranche de ses envahisseurs. Ces hommes, le FN ne leur dira jamais assez merci. Et pour nous, la meilleure façon de les honorer est de faire en sorte que leurs sacrifices n’aient pas été vains.
C’est pour cela que nous continuerons à dénoncer toutes les attaques, toutes les provocations, toutes les lâchetés contre notre Patrie, notre République et notre identité. Et cet été a encore été sombre pour notre ville : incendie d’une crèche, comportement des supporteurs de l’équipe d’Algérie, menaces contre la Police, tags pro-palestiniens…
Et que fait la Mairie pendant ce temps ? Elle construit une nouvelle salle de musculation à Béligny, elle adapte les horaires des centres aérés pour le ramadan et entérine le maintien de la mosquée de la Quarantaine dans l’éco-quartier.


Giovanna Solinas et Florian Oriol

 

Service Affaires générales

Affaires_gnrales
- Formalités administratives : demande d'actes d'état civil, de carte d'identité, de passeport, recensement citoyen, attestation d'accueil, duplicata de livret de famille

- Etat civil : reconnaissance enfant, accueil républicain, mariage, décès, cimetière

- Elections

Horaires d'ouverture

Lundi, mercredi, jeudi, vendredi :
8h30-12h / 13h30-17h30

Mardi :
13h30-17h30

Samedi :
9h-12h

L'accueil téléphonique est assuré :

- du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30

- le samedi de 9h à 12h


- Conseil municipal des Jeunes

183 RUE DE LA PAIX

BP 70419

VILLEFRANCHE-SUR-SAÔNE CEDEX

04 74 62 60 00

 

  • «
  •  Début 
  •  Précédent 
  •  1 
  •  2 
  •  Suivant 
  •  Fin 
  • »
Page 1 sur 2

 


logo-aj2l Conception réalisation AJ2L-Informatique 2013 ©